Corruption.

Bon prix, bonne réputation

Scores: 
1

Fabien Deglise, Le Devoir – Le 21 octobre 2012

Corruption. Démissions. Collusion. Accusations. Manifestations. Révélations. Qu’est-ce que toutes ces affres, qui ont frappé le Québec en rafale dans les dernières années, ont fait à l’image et la réputation de Montréal ? Pas grand-chose, finalement !

Ce n’est pas nous, c’est le très sérieux Reputation Institute de New York qui vient de le dire, en dévoilant la semaine dernière les résultats de son étude annuelle sur la réputation d’une centaine de métropoles d’envergure internationale. Montréal est dans ce palmarès en… 18e position.

L'ex-maire de Detroit condamné à 28 ans de prison pour corruption

Scores: 
1
Kwame Klpatrick

Le Monde – Le 12 octobre 2013

Le maire déchu de Detroit a été condamné, jeudi 10 octobre, à vingt-huit ans de prison pour son implication dans un vaste système de corruption dans cette ville en faillite du nord des Etats-Unis.

Kwame Kilpatrick, âgé de 43 ans, avait été reconnu coupable en mars de douze chefs d'inculpation, parmi lesquels détournement de fonds publics, extorsion et fraude fiscale, après une enquête fédérale sur les comptes et les contrats passés par la municipalité de ce berceau de l'industrie automobile américaine. Trente-trois personnes, au nombre desquelles des élus et des travailleurs municipaux, ont également été condamnées pour avoir participé à ce vaste système de corruption publique.

Vaillancourt a offert d'aider la candidate Claire Le Bel

Scores: 
3

Radio-Canada – Le 8 octobre 2012

L'ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt a tenté de s'immiscer dans la présente campagne électorale. Selon un enregistrement dont Radio-Canada a obtenu copie, l'homme sur lequel pèsent notamment des accusations de gangstérisme aurait offert son aide à au moins un candidat.

« Si vous avez besoin de moi, je serai capable de vous aider très discrètement, sans surtout le faire savoir à personne. » — Gilles Vaillancourt

« Le téléphone sonne, je ne reconnais pas la voix, pis hein : "salut comment ça va?" Pis là, je fais vraiment un saut », explique Claire Le Bel, candidate à la mairie et chef du parti Option Laval.

Un enquêteur chevronné arrêté pour avoir vendu des informations aux Hells Angels

Scores: 
4
Benoit Roberge

Daniel Renaud, La Presse – Le 7 octobre 2013

Un enquêteur à la retraite du SPVM, expert des motards criminels, a été arrêté par la Sûreté du Québec en fin de journée samedi pour avoir présumément vendu des informations aux Hells Angels en échange d'argent.

L'annonce de cette arrestation, qui sème la consternation dans le milieu policier, a été conformée lundi matin lors d'une conférence de presse au quartier général de la SQ, sur la rue Parthenais à Montréal.

Porter fourbit ses armes

Scores: 
4
A. Porter

Vincent Larouche, La Presse - Le 5 octobre 2013

SNC-Lavalin voulait plus, beaucoup plus que le super hôpital anglophone de Montréal. Si la firme de génie s'est liée avec l'énigmatique Arthur Porter, c'est qu'elle espérait que les contacts politiques du médecin lui donneraient accès à des contrats de milliards de dollars en Afrique, mais aussi... à Ottawa, auprès du gouvernement fédéral, où Porter avait ses entrées.

Voilà en gros la défense que prépare le docteur Porter pour répondre aux graves accusations de corruption, fraude, commissions secrètes et complot dont il est l'objet au Québec. Du fond de sa cellule au Panama, où il conteste toujours la demande d'extradition du Canada à son endroit, l'ancien patron du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) fourbit ses armes.

Espagne: 53 personnes ont été condamnées pour corruption

Scores: 
0

Publié par Associated Press - Le 4 octobre 2013

Le plus important procès pour corruption de l'histoire de l'Espagne a pris fin, vendredi, avec la condamnation de 53 personnes et l'acquittement de 42 autres.

Le procès s'était en réalité terminé l'an dernier après avoir duré plus de deux ans, mais le juge a eu besoin de plusieurs mois pour décider de la culpabilité de chaque accusé.

L'enquête sur Applebaum implique l'ex-chef de cabinet de Courchesne

Scores: 
3
Michael Applebaum

Vincent Larouche, Fabrice de Pierrebourg, La Presse - Le 3 octobre 2013

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a des raisons sérieuses de croire que l'ancien maire Michael Applebaum était au coeur d'un système de corruption et de pots-de-vin beaucoup plus vaste que ce qui a été révélé jusqu'ici. Le chef de cabinet de l'ex-ministre Michèle Courchesne, un ex-cadre du CUSM et deux entrepreneurs liés à la mafia auraient été impliqués dans l'affaire.

C'est ce qui ressort à la lecture des déclarations assermentées d'une enquêteure et des rapports recensant les pièces saisies par ses collègues le 22 et 24 mai dernier à l'hôtel de ville de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, dont La Presse a obtenu copie à la suite d'une procédure judiciaire. Certains détails sont toujours frappés d'un interdit de publication, si bien que le rôle de l'ex-chef de cabinet Jean-Sébastien Marineau et des entrepreneurs Tony Magi et Lee Lalli ne peuvent être précisés.

Infiltration mafieuse à l'Agence du revenu du Canada?

Scores: 
5

Radio-Canada – Le 26 septembre 2013

Nouvelles révélations troublantes sur l'infiltration possible de la mafia à l'Agence du revenu du Canada. Selon ce qu'a appris l'émission Enquête, l'Agence a émis un chèque de près de 400 000 $ en remboursement d'impôt à l'ancien chef de la mafia montréalaise Nick Rizzuto, assassiné en 2010, alors qu'il n'y avait pas droit.

D'anciens vérificateurs de l'Agence avancent qu'il s'agit d'un geste de corruption.

Un autre ex-cadre de SNC-Lavalin est accusé de corruption

Scores: 
1
SNC-Lavalin

La Presse canadienne - Le 19 septembre 2013

Un autre ex-cadre de SNC-Lavalin fait maintenant face à des accusations concernant des allégations de corruption en lien avec l’octroi d’un contrat de 12 millions au Bangladesh.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a déposé, mercredi à Toronto, une accusation de corruption de fonctionnaires étrangers à l’encontre de Kevin Wallace, un ex-cadre supérieur de la firme d’ingénierie.

Perquisition de l’UPAC au siège social du PLQ à Montréal

Scores: 
4

Radio-Canadal - Le  16 septembre 2013

Radio-Canada a déposé une requête en Cour supérieure afin de connaître les motifs ayant conduit cet été les policiers de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) à mener dans la plus grande discrétion une perquisition au siège social du Parti libéral du Québec à Montréal.

Selon les informations obtenues par l'équipe de l'émission Enquête, les policiers étaient à la recherche de preuves dans des dossiers de financement politique occulte.

Pages

Subscribe to Corruption.